Le Belge est réaliste et attentif à sa consommation énergétique

6 Belges sur 10 croient en un mix énergétique pour chauffer leur habitation

S'il n'existait aucune restriction budgétaire ou pratique, près de 40 % des Belges préféreraient se chauffer à l'énergie solaire. Parallèlement, presque 6 Belges sur 10 sont convaincus que les énergies renouvelables doivent être complétées par des sources d'énergie traditionnelles. C'est ce que révèle l’enquête réalisée par iVOX (*). Le Belge se soucie donc de l'énergie et de l'environnement, mais l’efficacité et l’investissement de départ jouent aussi un rôle important dans sa décision.

De bonnes informations pour des décisions éclairées

La plupart des Belges se chauffent au gaz ou au mazout. Près de la moitié des personnes interrogées chauffant leur habitation au mazout possèdent toutefois une chaudière au mazout de plus de 15 ans. Parmi eux, presque 4 Belges sur 10 (38 %) envisagent de la remplacer. Ce nombre passe même à 64% lorsque les consommateurs de mazout reçoivent des informations complémentaires sur les avantages que cela représente pour l'environnement et pour leur portefeuille.

Willem Voets, directeur général d'Informazout, explique ces chiffres : « Il ressort de cette enquête que le Belge se soucie de l'énergie et de l'environnement, tout en tenant compte de sa situation personnelle. Quelle est la meilleure solution envisageable pour mon budget, à court terme comme à long terme ? Telle est la question que se posent de nombreuses personnes. Plus nous disposons d’informations fiables, plus nos décisions sont prises en connaissance de cause. C’est dans ce domaine que nous jouons un rôle important. »

Un simulateur d'économies, accessible depuis le site Internet d'Informazout, calcule par exemple le délai de récupération d'une nouvelle installation, ainsi que la réduction des émissions de CO2 estimée. Le simulateur Informazout apporte donc des réponses aux personnes qui se demandent si l'investissement dans un nouvel appareil de chauffage plus économe en énergie est rentable dans leur cas.

Solutions hybrides

L'enquête révèle aussi que 4 Belges sur 10 sont prêts à renoncer partiellement à leur confort pour adopter un mode de vie plus économe en énergie. « Cette volonté est positive, mais pourquoi, dans ce cas, ne pas opter pour des solutions intelligentes et existantes afin de ne rien sacrifier à son confort ? Le site d'Informazout explique par exemple comment une chaudière au mazout moderne peut être combinée à un chauffe-eau solaire ou à une pompe à chaleur. Le rêve n'est donc plus inaccessible et des actions sont d'ores et déjà envisageables. C'est bon pour l'environnement et le portefeuille », conclut Willem Voets.

*Enquête réalisée par iVOX auprès de 1000 Belges propriétaires d'une habitation, sur demande d'Informazout. L'enquête est un échantillon représentatif en termes de langue, sexe, âge et diplômes. La marge d'erreur est de 3,02 %.

Contactez-nous
Ward Vanhee Two cents
Willem Voets directeur général , Informazout
Ward Vanhee Two cents
Willem Voets directeur général , Informazout
A propos de Informazout

Informazout est avant tout le centre d’information auquel consommateurs et professionnels peuvent s’adresser pour toutes questions relatives au chauffage au mazout.  L’accent est mis principalement sur le chauffage durable et efficace ainsi que sur la combinaison avec les énergies renouvelables.  Sur le site www.informazout.be, il est possible de calculer le potentiel d’économies d’énergie d’une habitation, de consulter la législation concernant les réservoirs à mazout au cas par cas ou encore la liste des fournisseurs de matériel de chauffage et des techniciens pour l’entretien et le contrôle. Toute personne souhaitant se renseigner sur des questions ayant trait au chauffage au mazout peut également téléphoner au 078/152.150.